De la 3D et des gâteaux

L’impression 3D évolue rapidement dans divers secteurs. Saviez-vous qu’elle a fait son entrée dans le domaine de la pâtisserie? Que ce soit pour décorer un gâteau ou pour concevoir un biscuit sablé, l’impression 3D peut vous être utile. C’est la pâtissière et fondatrice de l’entreprise française « Pâtisserie numérique », Marine Coré-Baillais, qui a développé ce nouveau concept culinaire.

Une imprimante 3D traditionnelle modifiée peut permettre d’imprimer du chocolat, de la meringue ou de la pâte à sucre. Ceci permet de faire des décorations élaborées sur n’importe quel support alimentaire du gâteau au muffin. Il suffit de designer le motif à l’ordinateur, de l’importer dans l’imprimante et de laisser la magie opérer.

Il existe également un type d’imprimante 3D dédiée à la pâtisserie. Dans cette imprimante, on injecte plutôt une préparation de pâte à sablé que l’on coule dans une poudre. On passe ensuite à la cuisson de ces chefs d’œuvre. Les résultats sont aussi diversifiés qu’impressionnants.

Une imprimante 3D traditionnelle modifiée peut permettre d’imprimer du chocolat, de la meringue ou de la pâte à sucre. Ceci permet de faire des décorations élaborées sur n’importe quel support alimentaire du gâteau au muffin. Il suffit de designer le motif à l’ordinateur, de l’importer dans l’imprimante et de laisser la magie opérer.

Pour en apprendre davantage sur le sujet, vous pouvez consulter le site Internet de l’entreprise à l’adresse suivante : https://www.lapatisserienumerique.com/fr/

N’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller du RÉCIT pour plus d’informations. 

L’équipe RÉCIT-FP

Cet article a été écrit par: Nancy Berger